• LIGNE NATURE

    Cette association a pour but de promouvoir et réunir en réseau toutes actions socio-culturelles mettant en œuvre des ressources naturelles, pour le bien de tous.

    Les objectifs

    - Donner aux familles et aux personnes motivées et volontaires les moyens de cultiver un jardin pour améliorer leurs revenus alimentaires et leur autonomie, avec des produits sains.

    - Promouvoir une culture de la solidarité active par des actions liées à la terre et génératrices de lien social entre les communautés ethniques, les différentes catégories d’âge, de genres et de statuts socioprofessionnels, les personnes handicapées, les associatifs.

    - Sensibiliser et éduquer les populations, locaux et visiteurs saisonniers au respect de l’environnement naturel et des aménagements paysagers de la ville,

    - Restaurer et entretenir les ressources foncières, bien communes à vocation vivrière, actuellement menacées par les dérives immobilières spéculatives.

    Les moyens

    Ligne Nature compte actuellement une dizaine foyers engagés dans ce projet dont trois partagent déjà depuis un an un espace vivrier en partenariat avec un établissement scolaire.

    Les partenaires

    Les mairies de Largentière et Chassiers ainsi que plusieurs propriétaires privés ont mis à disposition des espaces cultivables, avec accès à l’eau.

    Ils contribuent ainsi à la réhabilitation des espaces dégradés et à leur entretien.

    Actions

    - Recherche de terrains disponibles auprès des propriétaires ou des collectivités locales et signature de conventions d'occupation, tous les intéressés peuvent se mobiliser dans leur recherche de parcelles

    - Animation de sessions de jardinage en agro-écologie, de journées à thème sur l’environnement.

    - mobiliser et former des personnes volontaires pour se rapproprier une certaine autonomie alimentaire par le jardinage et pour s’impliquer dans l’éco-citoyenneté active. Il sera nécessaire de sensibiliser ce public par une campagne d'information (affichage et voie de presse) en amont de séances de formation.

    -

    La participation au collectif « Pétales07 » pour la mise en place des Assises Départementales de l'éducation à l'environnement vers un Développement Durable (EEDD) renforce l'intégration de Ligne Nature dans le réseau des acteurs locaux.




    votre commentaire
  • Asso "Le bateleur"

    LE BATELEUR

     Des idées dans l'bocal

    Le Bateleur, c''est avant tout une carte du tarot de Marseille. Elle symbolise les nouveaux projets (comme le nôtre) ou les nouvelles relations (comme les nôtres).Elle est associée à la discipline et à la pratique (c'est comme ça qu'on essaye de se construire).

    Le Bateleur, c'est aussi une association et un outil permettant de faire vivre les ressources locales, vivrières et culturelles en organisant des activités de production, de transformation et de conservation.

    Les Bateleurs

    Nous sommes quatre à la fois urbains et ruraux :

    • Guillaume : transformeur de produits alimentaires et producteur de conserves, photographe, développeur local, bassiste, porteur d’initiatives,

    Asso "Le bateleur"

    • Marion : transformeuse de produits alimentaires et productrice de conserves,photographe, créatrice de cartes postales révélant le monde qui l'entoure, jardinière, musicienne, porteuse d’initiatives,
    • Jean : transformeur de produits alimentaires et producteur de conserves, cultivateur de plantes aromatiques et de légumes, tailleur d'arbres, bâtisseur de murs en pierre sèches ou de charpentes, porteur d’initiatives

    • Claire : chercheuse en jardins, danseuse, tisseuse de réseau, porteuse d’initiatives 

    La géographie du Bateleur

    • L'association agit et travaille sur le territoire de la région Rhône-Alpes, surtout dans un triangle entre Valence, St Pierreville et le hameau du Viel Audon à Balazuc.

    • L'objectif, à moyen terme, c'est aussi de découvrir et d'aller « habiter », petit à petit, d'autres espaces selon les attaches et les rencontres de chacun et chacune.

    Dans la besace du Bateleur, on trouve

    • La gestion d'un atelier de transformation de produits alimentaires situé à Ardelaine (ST Pierreville, 07)

    • un jardin de Culture (de la Terre et de l'esprit) sur le site du hameau du Viel Audon (Balazuc, 07)

    • la production et la commercialisation de conserves de produits végétaux locaux

    • le soutien à l'activité de petite restauration et de vente directe de produits de la ferme de la SCEA du hameau du Viel Audon (Balazuc, 07)

    • la transformation et la valorisation de lieux et de projets par l'organisation d'évènements culturels et/ou artistiques

    • le soutien à la transformation et la valorisation des lieux par la participation à des chantiers divers et variés (jardinage, construction, récolte....)

    • une recherche autour de la valorisation de la terre par sa mise en culture

    • le développement de supports valorisant le territoire et les initiatives locales (photos, cartes postales, montage sonores et vidéos)

    • la mise en réseau d'acteurs de la vie locale rhône-alpine par le biais de nos activités

    • du social, du culturel et de l'économique.

    le jardin du Bateleur

    • Deux terrasses de Nature et de Culture.

    • Quatre jardiniers y cultivent des tomates, des piments, et des plantes aromatiques et médicinales selon les principes du jardin naturel. Ils sont soutenus par les jardiniers du réseau et par les jeunes du chantier du Viel Audon.

    • Ces productions seront valorisées et vendues sur place et sur les marchés locaux. Tomates séchées, basilic à l'huile, camomille séchée pour de bonnes tisanes,etc...

    • On y cultive aussi des moments de rencontres et d'échanges : chantiers collectifs pour aménager ou embellir l'espace, animations, contes, danse ou musique, visite....

    • Un jardin ouvert sur son territoire et sa population.

    Objectifs pour 2012 :

    • Organisation de chantiers collectifs régulièrement

    • Lancement d'une culture de plantes médicinales

    • Organisation d'un événement culturel en été dans le jardin et dans tout le hameau

    • Vente de nos produits à la boutique de la SCEA du Viel Audon et sur les marchés d'Aubenas et de Balazuc

    • Recherche de financements et de partenaires

     

    Contact :

    contact@le-bateleur.org

    06 79 52 99 02

    Asso "Le bateleur"

     

     


    votre commentaire
  •  

    Présentations « REVIVRE AU JARDIN »

    Après avoir rencontré des habitants de la Communauté de Commune du Pays des Vans au  cours de l’hiver 2010, l’idée est née de favoriser la création de jardins familiaux ou partagés, lieux de production de ressources économique et de convivialité.

    Depuis, 2 projets se sont concrétisées :

    • l’un pédagogique avec les écoles et le centre de loisir du centre social revivre, dans lesquels les enfants pourront s’exercer sous la direction de leurs maîtres et animateurs.
    • l’autre avec un collectif d’habitants jardiniers pour des parcelles familiales.

     Nos objectifs :

    • Développer la mixité sociale, le lien intergénérationnel, en favorisant les échanges de compétences, les partages d’outils, en organisant des travaux collectifs…
    • Offrir la possibilité de cultiver une parcelle de terre à des personnes n’ayants pas de jardins, leur permettre de récolter des légumes en quantité et qualité (santé et économie).

     Les moyens mis en œuvre :

    • Constitution d’un collectif d’habitants qui porte le projet interne au fonctionnement du jardin.
    • Le centre social gère le côté administratif en conventionnant les terrains mis a disposition, et se porte garant de la convivialité du groupe constitué ainsi que la valorisation du lieu cultivé.
    • Recourir a des méthodes de cultures saines et naturelles.

    Parcelles familiales :

    • A ce jour 15 familles sont impliquées dans la mise en œuvre des parcelles et leur mise en culture.
    • Ce projet suit la dynamique impulsée par ce collectif d’habitants.

     Partenaires :

    • Mairie de la commune de Les Vans
    • la communauté de commune du pays des Vans.
    • Le conseil Général Rhône Alpes,
    • Fondation RTE,
    • La CAF,
    • Les écoles.
    • Un particulier (mise a dispo d’un terrain)

    Perspectives :

    • Poursuivre de manière écologique la mise en culture des parcelles
    • Entretenir les parties communes du jardin, profiter de la nouvelle serre
    • Remettre en état un mur écroulé sur un des côté du jardin
    • Aménager un espace convivial autour de la serre pour l'organisation de repas partagés et de moments de détente

     

    Maintenant que les premières saisons de vie de nos jardins se sont écoulées, la vie commune prend son envol et le collectif prépare le devenir de l'espace, avec sans doute l'arrivée de nouveaux jardiniers,  la notion d'autonomie alimentaire prend tout son sens ici.

    Contact :

    revivre2@free.fr

    http://revivreaujardin.eklablog.com/

     


    votre commentaire
  •  

    PrésentationsA.I.M.E. est un organisme de formation, spécialisé depuis 1995 dans la formation des publics en difficulté, jeunes et adultes (dispositif AOF Région - formation qualifiante en chantier école bâtiment) ;

    L’association AIME est propriétaire  depuis 1998 d’un lieu situé à Laurac-en-Vivarais, la Maison de AIME, au sein duquel, durant 11 ans, A.I.M.E. a accueilli des publics en insertion, en résidentiel. C’est aujourd’hui un lieu d’accueil avec des jardins, sur un terrain de 1.7 ha  en pleine nature.

    Les Ateliers de AIME portent les chantiers d’insertion (bâtiment et restauration collective).

     

    Jardins de l’Association AIME

                                                

    1-   Les Jardins pédagogiques de la Maison de A.I.M.E

     

    Objectifs :

    Jardins ouverts au public, à la fois créatifs (lien avec la programmation culturelle de la Maison de A.I.M.E.) et  pédagogiques  à destination des publics en formation (stagiaires  Action Orientation Formation) ; Atelier en journée ou demi journée de :

    -       jardinage

    -       valorisation des produits des jardins (transformation, cuisine, conservation …)

     

    Moyens mis en œuvre :


    -    Un jardinier (CAE 1 année, 30heures) et une animatrice jardin

    -       Serre de 250 m2

    -       Cuisine professionnelle

     

    Perspectives :

    ·         Mise en place au printemps 2011 des premiers paniers solidaires pour les bénéficiaires des actions de A.I.M.E (stagiaires de la formation professionnelle, salariés des chantiers d’insertion)

    ·         Mise en place d’un Atelier de Mobilisation autour des jardins et de la cuisine, en partenariat avec le Conseil Général.

    ·         Projet d’un verger conservatoire, également pédagogique

     

    2-   Le Jardin partagé Arc en ciel 

     

    Action collective du Conseil Général Ardèche Unité Territoriale Sud Ouest.

    Jardin situé sur des terrasses de la Commune de Vernon.

    Démarrage  en avril  2010 

     

    Objectifs des jardins partagés :

    ·         Espace de production : aller vers une autonomie alimentaire ; autoconsommation – pas de commercialisation

    ·         Espace de création, d’expérimentation, avec des pratiques respectueuses de l’environnement (principes de permaculture)

    ·         Espaces d’échanges et de partage : entraide, plaisir –  mixité  des publics, rencontre avec d’autres, associations, jardins….

     

    Les jardiniers :

     Les jardiniers sont des volontaires bénévoles orientés par les Centre Médicaux Sociaux de Joyeuse; A ce jour, 7 participants

     

    Moyens mis en œuvre :

    Parcelle de 700 m2 sur Vernon, avec accès à l’eau, mise à disposition gratuitement par un propriétaire privé (convention annuelle reconductible).

    Une animatrice accompagne techniquement la mise en œuvre de ce jardin et organise les liens avec l’extérieur (2 rencontres hebdomadaires /jardin)

     

    Partenaires :

    La Région Rhône-Alpes, (2010), Le Conseil Général  

     

    Perspectives :


    ·         Travail en réseau sur tout le territoire Ardèche méridionale

    ·         Possibilité d’étendre le jardin de Vernon à d’autres terrasses attenantes

    ·         Développer les parcelles pédagogiques à destination des enfants présents pendant les vacances scolaires et le mercredi au jardin.

    ·         Projet d’un autre jardin partagé à Chambonas (projet printemps 2011

     

    Contact :

    Linda GAUTHIER

    Animatrice jardin

    A.I.M.E, Grand Rue, 07 260 JOYEUSE

    Tél. : 04 75 39 96 33

    lindagauthier.aime@orange.fr


    votre commentaire
  •  

    Les Jardins de la Carotte ÉbourifféePrésentations

    au lieu-dit La Clémenterie

    Association La Clémenterie 07380 La Souche.

    Des Jardins Artistiques Pédagogiques et Partagés

     

    Présentation du lieu:

    La Clémenterie est un hameau et une association, dans les hauteurs de La Souche à 650 mètres d'altitude. Sur son pan de montagne de 88 hectares, avec ses terrasses potagères, ses sources, sa châtaigneraie, son verger...

    jardin

    Présentations

    Le projet:

    Notre association, à pour projet d’accroître son action de jardin partagé vivrier, par la création d'une terrasse spécifique à la pédagogie, à l'expression artistique ainsi qu'à la culture et la conservation de variétés anciennes ou adaptées au climat de la vallée.

     

    À travers la pratique d'une agriculture respectueuse de l'environnement et de la biodiversité. Nous avons organisé, en 2011, des activités d'animation et de dégustations, des expositions, des stages (ex: production de semence..),

    Nous souhaiterions, si le cœur nous le dit, être aussi le lieu de débats, de journées d'information sur des sujets comme l’alimentation, la consommation, les OGM et les plantes mutées ainsi que d'autres sujets à caractère militant.

    Nous souhaiterions à travers ces diverses activités favoriser la transmission et le partage des savoirs de manière intergénérationnel.

    Avec qui?

    Les jardiniers bénévoles et permanents ; les participants aux divers chantiers pédagogiques et artistiques. Les jardins vivriers et de semences seront encore cette année totalement ouvert au public mais nous ne souhaitons pas proposer des heures d'ouverture ni des journées fixes d'animation.

    Comment? Quand venir?

    Nous serons sur les jardins une bonne partie de l'année, à qui souhaite nous donner un coup de main et faire une visite de nous appeler au 04 75 37 26 33 ou encore mieux à nous écrire à

    laclementerie@mailoo.org

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique